Blog

29 novembre 2016

EN DIRECT DES ÉLEVEURS Produire, collecter et vendre le lait autrement

« Tout seul on va vite, ensemble on va plus loin »

Il a fallu qu’ils se la répètent souvent cette petite phrase pour franchir tous les obstacles et qu’au bout de 6 années, le projet fou de ces 14 producteurs de lait voit le jour.

En visitant leur laiterie ultra moderne tout juste inaugurée, on se dit qu’ils ont eu raison d’y croire.

C’est en 2009, lors de la crise laitière que l’idée nait dans la tête de ces producteurs des Pays de la Loire et de Charente qui refusent que la vie de leurs exploitations dépende du cour du lait et de la Politique Agricole Commune. Ils veulent vivre de leur métier, pérenniser leurs entreprises, respecter leur produit et les consommateurs. Alors, en 2014, ils décident de monter une laiterie qui respecterait leur propre cahier des charges et lancent la campagne de financement. La construction sur le site de cet ancien abattoir prendra 2 ans et nécessitera 8 millions d’euros, financés seulement à 20% par les banques – le crowdfunding, le Fond d’Aide Européen, les aides du Département apportant l’essentiel du montant du projet.

Aujourd’hui, la laiterie est en marche. Elle emploie 7 personnes et traite déjà 23 000l de lait par jour pour une capacité maximum de 60 000l/jour. Les producteurs associés d’En Direct Des Éleveurs commercialisent directement leur lait auprès de la Grande Distribution – SYSTÈME U et LECLERC qui les suivent depuis le début du projet – soit déjà plus de 110 points de vente. Initialement, les éleveurs espéraient couvrir 2 à 3% des ventes de lait UHT des magasins, au bout de 2 mois, les sachets très reconnaissables d’En Direct Des Éleveurs sont plébiscités par les consommateurs et représentent 12% des ventes.

Ils ont voulu changer la donne. Ils se sont dit « On est capable ». Ils l’ont fait.

edde-emballage

Le lait En Direct Des Éleveurs a tout pour séduire les consommateurs

1. La qualité du lait. Garanti sans OGM et sans huile

de palme, il répond aux exigences du label Bleu Blanc Cœur : les vaches sont nourries avec une alimentation de qualité : herbe, graines de lin, luzerne… elles produisent un lait riche en omega 3 et dégagent moins de méthane pour un impact réduit sur l’environnement. Le lait conditionné est stocké durant 5 jours avant d’être expédié sur les points de vente, le temps de recevoir les retours d’analyses.

2. La Traçabilité. La collecte est minutieusement organisée auprès d’un réseau de producteurs (Pays de Loire et Pays d’Aquitaine) à raison d’une citerne par jour livrée à la laiterie. Pour la première fois un consommateur peut choisir d’acheter le lait de sa région et savoir d’où provient exactement celui-ci au moyen d’un QR code situé sur l’emballage.

3. Un emballage plus écologique. Un fois pasteurisé et stérilisé, le lait est conditionné dans des sachets souples ultra pratiques. Leur fabrication est moins gourmande en eau qu’une brique classique et produit mois de déchet. Une fois vide, il est recyclable.

4. Un prix respectueux. Un litre de lait En Direct Des Éleveurs est vendu 0,95 soit le prix moyen d’un litre de lait UHT. Ce prix est indexé sur les coûts de productions et permet aux éleveurs de travailler de façon rentable.

SCHÉMALORALAIT présent aux côtés de éleveurs dès la conception du projet

Sébastien Delaunay et Ingrid Richard ont apporté toute leur expérience et leur savoir-faire pour la mise en place de la partie collecte – un métier à part entière, non maitrisé par les producteurs – en élaborant un plan de collecte optimisé avec un matériel dédié.

L’équipe LORALAIT réalise ainsi chaque jour une prestation sur-mesure, répondant aux hautes exigences de traçabilité, de qualité et de sécurité du lait. Une citerne est ainsi affectée à chaque tournée, la laiterie traitant une tournée par jour.

2 sites LORALAIT sont ainsi en charge de la collecte des producteurs EDDE :

– Sainte Florence (85) pour les producteurs en Pays de Loire

– Varennes sur Fouzon (36) pour les producteurs des Pays de Nouvelle Aquitaine

Parfaitement conscients de la problématique de marge des producteurs, Ingrid et Sébastien ont réussi à intégrer au circuit un rechargement dans le 49 vers le site de Varennes, mutualisant ainsi le coût de collecte.

Une telle implication de l’équipe LORALAIT dans ce type de projet dépasse la simple relation client-fournisseur. La relation est humaine avant d’être commerciale et le projet est construit pas à pas dans un esprit gagnant-gagnant :

Le client travaille avec un prestataire qui réfléchit pour lui aux meilleures solutions logistiques et économiques

LORALAIT construit son activité en combinant rentabilité, visibilité et la satisfaction de proposer le meilleur service à son client.

EDDE illustre ainsi parfaitement toute la valeur ajoutée de LORALAIT sur le marché de la collecte.

Retrouvez les produits, les éleveurs, les points de vente sur : www.endirectdeseleveurs.fr